Terra Sola et RENAC conviennent de programmes de développement du capital humain et des compétences pour l’Algérie

Terra Sola et RENAC conviennent de programmes de développement du capital humain et des compétences pour l’Algérie

Terra Sola et RENAC conviennent de programmes de développement du capital humain et des compétences pour l’Algérie


Terra Sola Group AG et Renewables Academy AG (RENAC) ont signé hier un protocole d’accord sur le développement d’un programme adapté à l’Algérie pour développer et développer les compétences dans le domaine des énergies renouvelables. Ce programme de développement du capital humain (HCD) fait partie du programme solaire intégré de Terra Sola avec un volume d’investissement total pouvant atteindre 5 milliards de dollars.

Zug / Berlin 11 juillet 2017 – La société suisse Terra Sola Group AG a identifié le transfert de connaissances et l’échange de compétences comme l’un des éléments centraux du développement du programme et avec la German Renewables Academy AG (RENAC), l’un des partenaires les plus renommés pour sa conception et mise en œuvre réussies. L’objectif est de parvenir à un développement durable du marché algérien comme l’un des pionniers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans la région MENA et donc pour la bonne mise en œuvre de la transition énergétique algérienne. Le programme HCD est prévu pour une durée de dix ans et implique des investissements dans le développement et l’expansion des compétences en Algérie de 10 millions USD.

 

Fait partie du programme solaire et d’industrialisation

En collaboration avec des partenaires allemands et internationaux, Terra Sola Group AG développe un programme d’industrialisation solaire spécialement conçu pour l’Algérie, qui a un volume d’investissement total d’un montant de  5 milliards de dollars. En plus du programme de formation et de qualification comprenant un centre de formation développé en partenariat avec RENAC, le programme Terra Sola comprend un fonds pour la promotion des PME, la création de sociétés de production aux normes internationales qui produisent des composants clés de l’industrie solaire en partenariat avec des entreprises locales, et la production d’un total de 250 000 GWh d’énergie solaire. L’électricité sera  ainsi produite sur une période de 35 ans avec des centrales solaires photovoltaïques d’une capacité de  4 000 MW, qui seront construites sur environ 6 400 ha entre 2020 et 2024, les réseaux de transport seront  modernisés en plus de la construction d’un réseau pour le transport de l’électricité vers le nord et vers Europe.

Un programme de création d’emplois

David F. Heimhofer, PDG de Terra Sola Group AG, a déclaré lors de la signature du protocole d’accord: «Les connaissances et le savoir-faire technique sont quelques-uns des facteurs clés pour le développement durable d’une industrie des énergies renouvelables prospère et pour la création de milliers d’emplois qualifiés dans Algérie. » Avec RENAC, le groupe Terra Sola a remporté le prix du fournisseur de programmes de compétences le plus reconnu au monde pour son projet. Par exemple, le ministère fédéral allemand des Affaires économiques et de l’Énergie (BMWi) ainsi que  la GIZ (Société allemande de coopération internationale).s’appuient sur les compétences uniques de RENAC depuis de nombreuses années dans le cadre de ses initiatives d’exportation d’énergie.
Belkacem Haouche, directeur des relations commerciales internationales de Terra Sola Group AG explique: «Avec ce protocole d’accord, nous avons posé les bases de cela en Algérie, avec le développement à long terme du savoir-faire local au plus haut niveau international et l’émergence de jusqu’à 67 000 postes de travail temporaires et  permanents dans les secteurs primaire et secondaire. «Il s’agira désormais de détailler les programmes de formation, les concepts de formation des formateurs et de mettre en place des centres de formation locaux en collaboration avec RENAC et en étroite coordination avec les agences gouvernementales algériennes compétentes.